Rolojack – une pièce clé pour l’enherbement


par Hans-Peter Schmidt

Légère, élégante et efficace, le Rolojack est plus qu’une simple machine agricole. Le Rolojack est, en fait, une pièce clé d’une toute nouvelle approche écologique en viticulture. Grâce au Rolojack, une stratégie ciblée d’enherbement du vignoble devient possible sans pour autant concurrencer la vigne.

rolojack-titel2

Les sols nus sont comme une maison sans toit. Le vent arrache des éléments nutritifs et de l’humus. La pluie emporte la terre. Le soleil durcit le sol à outrance. Le gel et de forts écarts de température ont un effet déstructurant. Les engrais chimiques sont lessivés et parviennent à la nappe phréatique ou oxydent et se transforment en protoxyde d’azote nocif pour l’environnement. Le déficit en biomasse conduit à un étiolement de la biodiversité et entraine un déséquilibre de l’écosystème.

Dans les régions viticoles méridionales, de mauvaises expériences avec des stratégies d’enherbement erronées ont conduit à ce que même dans la viticulture bio, on rencontre la plupart du temps des sols nus entre les lignes. Bien que l’aspect nu des sols bio soit maintenu non pas avec des herbicides mais par un traitement mécanique, les conséquences ne sont pas moins inquiétantes.

Grâce au semis ciblé d’enherbements par légumineuses, la concurrence entre la culture principale et l’enherbement peut être transformée en une symbiose hautement efficiente. En cas de sécheresse prolongée, comme cela est régulièrement le cas durant les mois d’été en Europe méridionale, la croissance de l’enherbement doit toutefois être contrôlée afin de protéger le sol contre l’évaporation. Comme la fauche et la technique du paillis stimulent surtout la repousse de l’enherbement, ces techniques traditionnelles ne peuvent pas être recommandées. Une solution nettement plus adaptée consiste à plaquer les couverts végétaux au sol tout en pinçant les tiges contre la terre, tel que cela est possible avec le Rolojack nouvellement développé.

Rolojack2

Le Rolojack est un rouleau à couteaux qui couche par pression hydraulique l’herbe et pince les tiges sans les sectionner. Il est le perfectionnement d’une machine brésilienne du nom Rolofaca (couteau roulant).

Le Fonctionnement

Le Rolojack plaque les couverts végétaux au sol sans les couper. En fait, les tiges sont seulement pincées contre la terre. La montée de sève diminue fortement mais la plante ne meurt pas. Les racines restent ancrées dans le sol sans pour autant repousser. L’herbe plaquée au sol dessèche lentement et constitue pendant l’été un paillis protégeant le sol contre l’évaporation, contre le rayonnement du soleil et contre des pluies battantes.

rotojack-3dProtégé, le sol reste alors humecté en été et même lors de canicule.La lente décomposition du paillis par des bactéries et champignons crée à la surface du sol une concurrence d’azote limitant ainsi les repousses d’adventices. La décomposition du pallis stimule l’activité biologique du sol. Le système racinaire restant intact, il permet de maintenir les capacités d’infiltration de l’eau et l’aération du sol. Le sol en aérobie produit beaucoup moins de gaz climatiques comme le N2O et le CH4. L’érosion est grandement diminuée.

Grâce au réglage hydraulique, la pression du Rolojack sur le sol peut être adaptée au genre d’enherbement, au genre de sol et au taux humidité du sol pour empêcher les entassements.

Pour le maintient de l’enherbement, deux à trois passages annuels sont suffisants. Le Rolojack peut être combiné facilement avec le traitement des vignes diminuant ainsi les passages du tracteur.

Au contraire des faucheuses, machines à mulch ou charrues, le Rolojack n’entrave pas la vie du sol mais favorise le développement de la biodiversité. Il est économique, facile à manier et un avancement décisif vers une viticulture durable à climat neutre et à haute biodiversité. La maîtrise de l’enherbement en légumineuses permet un apport substantiel en engrais verts, il favorise une vie microbienne abondante et une oxygénation en profondeur. L’action du Rolojack protège le sol contre l’érosion et l’aridité, augment la teneur en humus et diminue grandement les émissions des gaz climatiques tels que le méthane et le gaz hilarant.

Grâce à l’utilisation du Rolojack, l’enherbement en légumineuses devient possible même dans des régions qui peuvent être d’une sécheresse extrême durant l’été, tel que dans le sud de la France, l’Espagne ou encore l’Italie du sud. L’excuse de garder le sol nu dans les vignobles de l’Europe du sud ne peut ainsi plus se justifier.

Pour plus d’informations, consultez le site: www.rolojack.com

Rolojack - une pièce clé pour l'enherbement, 4.1 out of 5 based on 7 ratings

Tags: , , , , , ,


articles sur le même thème


(Deutsch) RSS-Feed für alle eingehenden Ithaka Kommentare abonnieren

4 Le Responses pour “Rolojack – une pièce clé pour l’enherbement””

  1. Werner Schwichtenberg
    Titre:

    …vielleicht ließe sich die Ökobilanz noch mit photovoltaikgespeistem, E-Batteriegetriebenem Motor verbessern?

    Herzliche Jahresanfangsgrüße
    Werner Schwichtenberg
    D Crailsheim

  2. hps
    Titre:

    …ja, da sind wir dran. Gemeinsam mit ValNatur hoffen wir, in den nächsten beiden Jahren alle im Weinbau nötigen Maschinen auf Akku-Betrieb umzustellen. Wir werden in den nächsten Wochen über das Projekt berichten. hps

  3. Karl-Josef Thul Weingut KJ Thul, Thörnich, Mosel
    Titre:

    Wenn man bedenkt, dass das Gerät in praxisnaher Breite ca. 2500 -3200 € kostet empfehle ich jedem Winzer die Anschaffung einer Güttler-Prismenwalze. Beim Walzen der Begrünung hat man den selben Effekt, und zuzsätzlich lasst sich diese Walze hervorragend bei der Begrünungseinsaat nutzen. Als weitere sehr kostengünstige Möglichkeit, eine bestehende Begrünung zu walzen, bietet es sich an, eine Fräse unangetrieben hinter dem Schlepper herzuziehen.
    Mit Sicherheit ist der Rolojack eine gute Maschine, jedoch nicht wie oben beschrieben das Allheilmittel um Begrünung an trockenen Standorten durchzusetzen.

  4. hps
    Titre:

    Für das Entscheidende halte ich, dass die Begrünung so gewalzt wird, dass die Halme brechen ohne zu zerscnitten zu werden. Dies kann selbstverständlich auch mit anderen Walzen als dem Rolojack geschehen. Es gibt mehrere Winzer, die schon seit 20 Jahren hervorragende Erfahrungen mit dem Walzen gesammelt haben und sich das entsprechende Gerät selbst gebaut bzw. angepasst haben. Den so genannten Rolofaca, wie er auch im Artikel erwähnt wird, gibt es ebenfalls schon länger. Aber eine marktgängige, leichte und effiziente Anbauwalze gab es meines Wissens bisher nicht. hps

Laisser un commentaire